L'auteur

Photo de l'auteur

Je suis physicien et informaticien (59 ans), formé dans une grande école militaire à une époque où l'informatique scientifique n'était pas aussi visible qu'aujourd'hui. Mes travaux m'ont vite conduit à l'usage intensif des ordinateurs: IBM 370 et 3090, PDP 11 et HP1000 pour commencer, puis VAX et Sun et enfin les Mac et PC, et à l'élaboration de codes de calcul.
J'ai d'abord pratiqué le FORTRAN (depuis 1980) et l'assembleur, puis le Pascal et enfin le C/C++ (depuis 1985), avec quelques passages vite oubliés par Java. Depuis, j'ai ajouté quelques langages à ma panoplie: Python, Maple, SciLab, C# et quelques autres qui relèvent plus de la programmation Web que du calcul. J'ai travaillé pour la recherche et l'industrie dans divers domaines : mécanique quantique, systèmes d'armes, contrôle/commande des systèmes, détection radar et ASM, modélisation et simulation des procédés, supervision des systèmes industriels et informatiques. J'ai aussi incidemment enseigné la physique au lycée.

Depuis 1997, je suis ingénieur conseil en ingénierie des systèmes complexes. Dans mes activités, je diffuse autant que possible les méthodes et les outils de la physique numérique.

A travers TangenteX.com, mon objectif est de promouvoir la physique numérique chez les lycéens et les élèves de prépa et de licence, afin de leur donner le goût des sciences. La France manque terriblement de jeunes scientifiques et ingénieurs. Les raisons en sont multiples et l'on pourrait longuement en disserter.

Au lieu de disserter, il m'a semblé préférable d'agir et de soutenir activement, avec mes modestes moyens, toutes les actions qui contribueront à renforcer l'enseignement des sciences physiques et informatiques dans les programmes de lycées et de prépa. Je milite pour l'introduction de la physique numérique au lycée, pour la sensibilisation à la modélisation et à la simulation des élèves de terminale scientifique et enfin et surtout, pour le retour d'une vraie terminale scientifique qui ne soit pas un filtre sélectif pour des études supérieures mais plutôt une "science élem." comme l'était la classe de "math élem" pour rentrer en math sup, il y a très longtemps...

Dominique Lefebvre

Contenu et design par Dominique Lefebvre - www.tangenteX.com janvier 2017    Licence Creative Commons   Contact : PhysiqueX ou

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.